Accueil du site > Commune de Marat > Archives > Une tournée de collecte avec le Sivom

Une tournée de collecte avec le Sivom

A l’invitation de Mr Fournioux, responsable de la collecte des déchets au Sivom d’Ambert, j’ai pu participer à la tournée du jeudi 8 janvier.

JPEG - 1.8 Mo

Rendez-vous pris, à 5h le matin au dépôt d’Ambert où m’attendait Mrs Muntader, chauffeur, et Berne Philippe "rippeur"(personne chargeant les bacs dans le camion de collecte) ce jour-là.

Il est à remarquer qu’au Sivom d’Ambert, les équipages sont polyvalents et permutent les rôles afin de répartir au mieux les contraintes du métier. La pénibilité et les troubles musculo-squelettiques sont ainsi amoindris.

Départ 5 h précise, direction Vertolaye, Marat par la "Paterie" où l’imposant véhicule se faufille dans les ruelles étroites ; en avant, en arrière, de nuit, sans oublier un seul container. Au "Chambon", ça ne peut pas passer ! et pourtant ça passe.. !

JPEG - 1.7 Mo

En définitive, la difficulté provient des véhicules garés n’importe où (dixit le chauffeur avec 30 ans de pratique), le verglas, et il faut le dire la désinvolture de certains usagers qui jettent leurs sacs hors des containers (lesquels sont aussiôt déchiquetés et éparpillés par les animaux). Il faut alors sortir balais et pelles pour rendre l’emplacement propre, cela prend du temps et ralentit considérablement la collecte.

Le jour se lève à notre arrivée à Olliergues et ses innombrables lieux-dits, dont les méandres nous conduisent à Giroux par des chemins peu ou pas goudronnés. Le lourd camion peine car il a fait le plein et il reste encore Sanofi Avantis à traiter à Vertolaye.

Retour sur Ambert à la limite de la sucharge, et direction le site du "Poyet" où la collecte, une fois vidée sera acheminée vers Vernea (incinérateur de Clermont-Ferrand géré par le Valtom).

La journée n’est pas finie, une fois de retour au dépôt, l’équipage nettoie le véhicule (la benne plus particulièrement) pour pouvoir stationner le camion propre à son emplacement, prêt pour la prochaine collecte.

Bilan. 5 à 6 tonnes collectés, 120 kms et 7h de travail non stop éffectués ! Bravo et merci

JPEG - 1.6 Mo